Ventiler son masque intégral

Pour ceux qui ont des problèmes de buée quand arrive le soir et que vous avez transpiré toute la journée dans votre masque, voici une petite astuce qui vous améliorera la vie. La buée est un vrai fléau quand elle pointe son nez. Impossible de s’en débarrasser sauf en enlevant le masque et en ressuyant tout l’intérieur du masque, ainsi que son visage. Cependant on peut éviter cette étape pas forcement agréable ni facile quand on est sur un terrain : ventiler son masque. Certes il existe un système de ventilation sur les casques JT, mais celà coute au minimum 40 euros sans le port, il existe aussi quelques kits sur les shops chinois pour environ 20/30 $ mais trop faible pour ventiler tout le masque (j’ai testé …). Solution ultime : bricoler soit même son système de ventilation !

Commençons par faire l’inventaire du matériel nécessaire :
entre 1 et 3 ventilateurs miniatures (25mm de large),

un boitier de piles (les ventilateurs sont en général en 5V. : donc on peut leur fournir entre 3 et 6V.),
un peu de câble électrique fin
Sans oublier les outils de base : pince, fer à souder, perceuse miniature, fil de fer fin et/ou petits rylsans …

Pour ceux qui choisissent d’alimenter puissament leurs ventilateurs (ça tombe bien c’est mon cas) vous pouvez user de votre imagination pour trouver des boitiers de piles CR123 pour mettre vos piles rechargeables. J’ai rajouté au bout de ce boitier un régulateur 5V. pour palier aux voltages supérieurs à 6V. (valeur maximale acceptée par les ventilateurs). Vous pouvez bien sur acheter un régulateur 4V. ou encore 3V. en fonction de la rapidité que vous voulez sur vos ventilos (plus c’est rapide, plus c’est bruyant, qu’on se le dise)

Bon, trève de bavardage, passons au pratique …
J’ai commencé par découper trois trous sur le haut de mon masque intégral (sans oublier, celà va sans dire, d’ôter la visière du masque). J’ai bien vérifier que la largeur du ventilo était ouverte pour ne pas couper le flux d’air inutilement.

Ensuite, mise en place des ventilateurs sur les trous fait précédement. Je les ai attaché avec du rylsan mais un bout de fil de fer miniature aurait parfaitement fait l’affaire. A noter que sur la photo les trois ventilos ne sont pas identique … celui du milieu fait parti du kit G&G vendu 21$ sur WGC (celui dont je parlais dans mon introduction).

Viens la partie électrique … reliez les ventilos en parallèle : les fils rouges ensemble et les fils noirs ensemble. Ensuite soudez les fils sur le régulateur (sauf si la puissance de votre boitier de pile ne dépasse pas les 5/6V. auquel cas le régulateur est inutile). Sachez néanmoins que si vous mettez un régulateur il faut l’alimenter avec +2V. de sa valeur de sortie : si vous prenez un régul 5V., vous devrez alors mettre un boitier de pile lui fournissant du 7V.


Comme boitier de pile j’ai eu l’idée d’utiliser une torche ultrafire achetée une dizaine d’euros sur ebay (et franchement quoi de plus résistant aux billes qu’un boitier en métal ?). J’ai acheté également un intérrupteur déporté pour cette même torche. D’un côté l’interrupteur on/off, de l’autre le déporté. J’ai coupé le cable du déporté et j’obtiens alors un boitier de piles CR123 où je pourrais utiliser mes piles 3,6V. rechargeables.
Un coup de fil de fer à l’arrière du masque intégral et on obtiens ça : (à noter que pour ceux qui n’ont pas de masque couverts sur le dessus on peut facilement attacher le boitier sur le côté)

Et hop quelques soudures à l’intérieur du masque sans oublier de bien isoler tout ça avec de la gaine termorétractable.

Une fois le masque remonté et quelques morceaux de filet sur le boitier de pile on ne le vois presque plus n’est ce pas ? Les ventilateurs quant à eux sont totalement invisibles. Pour lancer les ventilateurs je n’ai qu’à appuyer sur l’interrupteur on/off de la torche et hop … de l’air frais :o) bon maintenant c’est légèrement bruyant, tout comme le kit JT que j’ai pu également tester, mais ce n’est pas fait pour rester allumé tout le temps, juste quelques secondes quand le besoin de fait sentir.

Ayant acheté des ventilateurs miniature en lot, j’ai à disposition quelques exemplaires … si vous êtes intéressés pour m’en acheter contactez moi ICI sans oublier de préciser pourquoi vous me contactez 😉

Pour calculer l’autonomie de votre installation c’est simple, multipliez l’ampérage des ventilos par leur nombre, et faites la division avec la capacité de vos piles. Dans mon cas :
100mA x 3 = 300mA
800 / 300 = 2,667
Je sais donc que j’ai un peu moins de 3 heures d’autonomie.

Lacfab

Une réponse à Ventiler son masque intégral